Les 2 types de mots pour mieux décrire le vin

Quels termes utilisez-vous pour décrire le vin que vous dégustez ?
Il est parfois difficile d’utiliser les mots qui transmettent précisément les SENSATIONS que vous ressentez en dégustant le vin …
Et pourtant, le vocabulaire utilisé pour décrire le vin est de plus en plus varié.
Voyez vous-même : Au début du 19ème siècle, on employait une 60aines de termes … Aujourd’hui, il existe des milliers de descripteurs pour mettre un nom sur nos sensations !
Pour mieux vous y retrouver dans le vocabulaire du vin, je vous propose de le classer en 2 grandes catégories.
Au moment de décrire le vin, vous allez utiliser ces 2 catégories.
C’est ce que nous allons voir tout de suite.

La 1ère catégorie, ou l’art de mettre des mots concrets sur des sensations précises

Pour commencer, retenez qu’il y a 3 choses qui définissent l’équilibre d’un vin en bouche :

  1. Le niveau d’acidité du vin
  2. Le niveau de tanin
  3. Le niveau d’onctuosité, de gras (apporté par l’alcool, le sucre, ou le glycérol).

Ainsi, lorsque vous dégustez un vin, vous percevez le niveau de chaque élément :

  • Le vin assèche-t-il la bouche (tanin) ?
  • Vous fait-il saliver, d’une salivation fluide, un peu comme du jus de citron (acidité) ?
  • Vous donne-t-il une sensation de gras en bouche (onctuosité) ?

equilibre du vin

Or, vous pouvez utiliser un vocabulaire qui indique le NIVEAU de chacune de ces 3 choses.
Je vous donne quelques exemples.

  1. En fonction du niveau de tanin, vous pourrez dire que le vin est : souple, charpenté, âpre
  2. En fonction du niveau d’acidité, vous pourrez dire que le vin est : mou, vif, nerveux
  3. En fonction du niveau d’onctuosité, vous pourrez dire que le vin est : creux, gras, lourd

Vous l’aurez compris, les 3 termes que je vous donne dans ces exemples vont du « plus faible » au « plus puissant ».

Ca va jusque-là ?
Bien.
Ce type de vocabulaire est lié à des sensations concrètes.

Imaginez :

  • Vous réunissez plusieurs dégustateurs
  • Vous leur demandez d’attribuer un (des) terme(s) pour qualifier le vin dégusté, parmi les mots que je viens de vous donner.

Dans ce cas, il est fort probable que l’ensemble des dégustateurs s’accorde sur l’équilibre global du vin.
Vous entendrez par exemple :
« Le vin est nerveux » (= vin dominé par l’acidité)
« Le vin est lourd et charpenté ». (=vin dominé par le gras, les tanins sont bien présents)

C’est ce que j’appelle le vocabulaire liés aux sensations concrètes.

Mais un schéma vaut mieux que mille mots …

vocabulaire concret du vin

Il existe un autre type de vocabulaire que vous pouvez utiliser pour qualifier le vin.

La 2ème catégorie, ou comment exprimer son ressenti ?

On utilise aussi un vocabulaire plus flou, plus abstrait, pour parler du vin.

Avant de vous en dire plus, retenez d’abord que dans le vin, tout est question d’équilibre.
Ce que je veux dire par là : Les 3 éléments du vin (tanin, acidité, onctuosité) sont en équilibre.
La perception que vous avez du vin résulte d’un équilibre entre ces éléments.

Voici un exemple :
L’onctuosité atténue la sensation tannique en bouche (on peut dire que le gras « enveloppe » les tanins). Alors que l’acidité renforce l’astringence des tanins !

Vous voyez l’idée ?
La perception du vin provient de la manière dont vous RESSENTEZ l’équilibre entre ces 3 éléments.

Ainsi, lorsque vous dégustez le vin, vous pouvez utiliser un autre type de vocabulaire pour exprimer votre RESSENTI.

C’est ce que j’appelle le vocabulaire lié aux sensations abstraites.

Dans ce cas, les termes que vous utilisez sont liés à des émotions. Le vin est personnifié.

Voici quelques exemples.
Le vin peut-être : généreux, tendre, délicat, fin, étoffé, féminin, coulant …

Si j’ajoute ces termes sur mon schéma précédent, cela donnera :

vocabulaire abstrait du vin

Tous ces termes résultent de la perception de l’équilibre entre chacun des 3 éléments qui font la structure du vin : tanin, acidité, onctuosité.

Pour y voir plus clair, je vous propose de TELECHARGER ce schéma récapitulatif

Vous y apprendrez ces 2 catégories de termes pour décrire le vin.
Et surtout, je vous aide à définir de chacun des termes liés aux sensations abstraites.

Un exemple ?
Un vin sera dit masculin s’il est puissant et charpenté. (C’est l’axe des tanin qui domine alors)
Alors qu’on le qualifiera de féminin s’il est plus souple (=tanins légers), ce qui fait ressortir la rondeur du vin (=son onctuosité).

 

Prénom * :
Email * :
* champ obligatoire.

En pratique, voilà ce que je vous conseille

  1. Commencez par utiliser le vocabulaire de la 1ère catégorie. Cela vous oblige à considérer chacun des 3 axes du vin, l’un après l’autre : quel est son niveau de tanin ? D’acidité ? D’onctuosité ?
  2. Ensuite, vous pouvez préciser votre ressenti avec les mots de la 2ème catégorie. Cela vous oblige à ressentir l’équilibre entre chacun des 3 éléments.

Vous pouvez retrouver votre schéma à télécharger ici.
J’espère que cela vous aidera à mieux décrire le vin !